Nagano (1er novembre)

Publié le par Séverine et David

Levé à l'aube (avant l'aube meme ! et au japon on sait ce que ça veut dire...j'ai beau etre matinal(e)...) pour un départ avant 6h du Ryokan pour avoir le bus de 6h30.
Ca nous a permis d'avoir le jr d'avance pour être tranquil au transfert vers notre 1er Shinkansen.
On en a profité pour prendre un "petit dej" dans un "café" de la gare à moitié fumeur (beurk)

on a pris un complément en pluson a pris un complément en pluson a pris un complément en plus

on a pris un complément en plus

1er Shinkansen en place réservé :o)
Le 2eme transfert fut plus court surtout qu'Hyperdia n'indiquait pas le quai ! mais on l'a eu :)
Sans réservation pour le coup mais on a quand même réussi à avoir des places cote à cote.

Nagano (1er novembre)

Arrivé à Nagano, on trouve les consignes (pratique mais ouch le prix 1400 yen pour nos 2 grosses valises il est vrai)
On prit le bus pour aller visiter le célèbre temple de nagano Zenko-ji. (nds :iciiiiiiiiii... à naganooooooo ...non je me lasse pas de cette "blague" ;p)

Nagano (1er novembre)Nagano (1er novembre)Nagano (1er novembre)

Visite du temple notamment célèbre pour son passage (sous le hall principal) dans le noir complet avec touchage de clef métallique assurant la montée au Paradis ! il y a également un statue en bois d'un célèbre disciple de bouddha qui permet de guérir de ces maux si on touche la partie équivalente de la statue.

Nagano (1er novembre)Nagano (1er novembre)
Nagano (1er novembre)Nagano (1er novembre)Nagano (1er novembre)
Nagano (1er novembre)Nagano (1er novembre)

Après quelques tests de spécialités du coin ;) Devant la boutique de brioche chaude au saké, un pépé à vélo est venu nous causer :) il été justement en France la semaine précédente et a vu la tour Eiffel et le mont Saint Michel, mais il y a beaucoup trop de pickpocket à Paris.

dans le désordredans le désordre
dans le désordredans le désordre
dans le désordredans le désordre
dans le désordredans le désordre

dans le désordre

On est retourné vers la gare à pieds pour prendre le bus vers Matsuchiro.
A Matsuchiro, a visité les ruines du Chateau, la Bunbu School, la résidance Sanada, le musée des tresors Sanada.

(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))
(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))

(c'est pénible l'appli upload les photos dans le désordre (diaporama))

La connexion au Ryokan de Kyoto étant vraiment trop lente pas de photos pour la suite pour l'instant :(

On a eu droit à la maintenant classique exposition/concours de Chrysanthèmes (nds : toujours aussi magnifiques et que dire des bonsais exposés!!).
On a fini rapidement par le Zozan temple ne voulant pas arriver à Matsumoto trop tard.
donc le retour vers l’arrêt de bus fut fait en courant pour avoir celui de 16h. (nds : ouchhhh)
Bagage récupéré à la consigne nous prime le Ltd Express direction Matsumoto (que 2 wagons pour les places non réservé sur 10 !) de 17h.
Niveau transport cette journée fut sans faute :)
Arrivé à Matsumoto on dépose les bagages dans le Ryokan et on ressort à la recherche de quoi manger.
Après de longues hésitations nous finîmes dans un restaurant de Yakitori tout à fait correct :)

Commenter cet article